Paul Celan (nom réel Paul Antschel), fils unique d’une famille juive de la petite bourgeoisie germanophone, naît le 20 novembre 1920 à Czernowitz. Le père, Leo Antschel-Teitler, autoritaire et dévot, fait du commerce de bois de charpente. La mère, Friederike Antschel (née Schrager), sans éducation supérieure, est toutefois une femme cultivée, qui transmettra à son fils le goût de la lecture. C’est toujours la lecture qui lui apportera les premières vraies amitiés, dans la maison des parents d’Edith Horowitz (mariée Silbermann), où le futur poète découvrira sa passion pour la littérature de Hofmannstahl ou de Kafka.

Souvent […] je ne sais pas quoi faire de moi-même et je pense à toi

(Lettre à la mère du poète, Tours, mai 1939)

La mère du Paul Celan

Vue de Tchernivtsi

Vue de Tchernivtsi

Vue de Tchernivtsi

Photo de famille: en bas à gauche: Paul Antschel, 3 ans, derrière eux les parents

Paul Celan 100 – 1

Paul Celan (nom réel Paul Antschel), fils unique d’une famille juive de la petite bourgeoisie germanophone, naît le 20 novembre 1920…

Paul Celan 100 – 2

La maison paternelle de Czernowitz, 5 rue Vasilco (actuellement 3 rue Saksaganskogo), est entourée de châtaigniers. Dans la capitale multiculturelle de l’ancien «Kronland» Bucovine…

Paul Celan 100 – 3

Les premiers poèmes de Celan, dédiés à Ruth Kraft, datent de 1937/38 ; ils portent toutes les caractéristiques du traditionalisme lyrique de Bucovine…

Paul Celan 100 – 4

En 1941, après l’offensive des armées d’Hitler contre l’Union Soviétique et l’entrée en guerre de la Roumanie comme alliée de l’Allemagne…

Paul Celan 100 – 5

En 1945, Celan arrive à Bucarest ; il y travaille comme traducteur de russe, français et anglais et comme rédacteur à la Maison d’Edition Le Livre Russe. Le poète Alfred Margul-Sperber devient son mentor…

Paul Celan 100 – 6

En 1947, Paul Celan publie ses premiers poèmes, y compris la célèbre Fugue de la mort, dans la traduction de Petre Solomon (avec le titre Le tango de la mort). Celan reste ambivalent…

Paul Celan 100 – 7

En décembre 1947, Celan quitte Bucarest pour émigrer clandestinement à Vienne, où il ne tarde pas à se faire quelques relations dans le monde littéraire et artistique. Il y rencontre…

Paul Celan 100 – 8

Même s’il n’y reste que sept mois, Celan trouve à Vienne des amis sincères et fidèles (Klaus Demus, Milo Dor etc.), toujours…

Paul Celan 100 – 9

En juillet 1948, Celan arrive à Paris, où il restera jusqu’à la fin de sa vie. Les premières années se révèlent difficiles – il doit travailler dans des usines, comme traducteur et interprète, mais…

Paul Celan 100 – 10

En 1952, Celan épouse Gisèle de Lestrange, artiste peintre, descendante de l’aristocratie française. Le premier enfant du couple…

Paul Celan 100 – 11

Dès 1947, selon les conseils d’Alfred Margul-Sperber, Celan avait incessamment cherché à rencontrer le couple Claire et Yvan Goll…

Paul Celan 100 – 12

En 1962/63, Celan est interné pour la première fois dans un hôpital psychiatrique. Ce court séjour ne sera pas le seul : entre…